Réflexions suite au colloque ETES 2023 : Enseigner les Transitions Écologiques et Sociales dans le Supérieur

Les 3 et 4 juillet avaient lieu pour la première fois les journées Enseigner les Transitions Ecologiques et Sociétales dans le supérieur. Ces journées étaient organisées par le GDR Labo1point5 avec, entre autres, Guillaume Blanc que je connaissais via les différentes éditions des journées Enseigner la physique à l’université / dans le supérieur. Ayant participé à et organisé ces journées par le passé, et m’étant récemment orientée vers la formation aux enjeux climatiques, j’avais très envie d’y aller. J’ai bien fait car c’étaient deux journées enthousiasmantes, comme lors des premières éditions des colloques “Enseigner la physique à l’université” 🤩.

Quelle joie de voir tou·tes ces enseignant·es hyper engagées monter des projets autour des transitions ! Certains enseignements donnent envie d’aller sur les bancs de la fac ou bien de l’INSA 😉.

Je venais assez naïve, et je repars avec pas mal d’enseignements. Merci à tou·tes les collègues !

La suite

Ces 2 journées ont été très enrichissantes et m’ont beaucoup donné à réfléchir. J’ai donc décidé de faire plusieurs articles sur ces 2 journées, en voici la liste (qui sera mise à jour lentement dans les semaines / mois qui viennent !)



Citer ce billet
Aude Caussarieu (2023, 14 juillet). Réflexions suite au colloque ETES 2023 : Enseigner les Transitions Écologiques et Sociales dans le Supérieur. Vous avez dit ... dactique? Des sciences. Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://ditdactique.hypotheses.org/1249

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search